La franc-maçonnerie à Impact Centre Chrétien (ICC) 2


Extrait de l’ouvrage : Des Tabernacles aux Temples

Où est la maison de Dieu ?

Télécharger (PDF, 10.9 MB) | Visualiser avec le lecteur PDF

Franc-maçonnerie à Impact Centre Chrétien (ICC)

Préambule

Rapide historique de la franc-maçonnerie

La présence de symboles ésotériques [1] dans les cathédrales et autres lieux de culte chrétien peut surprendre dans un espace consacré à Dieu. Une explication se trouverait dans le fait que les francs-maçons seraient les héritiers des bâtisseurs de cathédrale. Ces derniers « se retrouvaient dans la loge, dont la fonction initiale est de permettre un bon déroulement des travaux. Cette fonction pratique s’entourera assez vite de rites initiatiques et de secrets, dont la nature reste impénétrable pour le non-initié. » [2]

Les bâtisseurs passeront d’une maçonnerie de métier dite opérative « constituée uniquement de compagnons de métiers, travaillant la pierre de leurs mains avec leurs outils », en une maçonnerie dite spéculative, « société initiatique et fraternelle créée à l’aube du XVIIIe siècle en Angleterre, société d’hommes ou de femmes qui se réunissent pour travailler en commun dans le but de bâtir leur temple intérieur. » [3]

En effet, « l’initiation compagnonnique sortira du cadre strictement professionnel des bâtisseurs pour se fondre dans une démarche philosophique. (…) Son vocabulaire (loge, apprenti, compagnon, maître, maçon, couvreur…) est directement emprunté aux bâtisseurs du Moyen-Âge. » [4]

Symboles francs-maçons

Hiram, architecte du Temple de Salomon, est le principal héros de la légende maçonnique [5]. La franc-maçonnerie s’approprie les références du Temple de Salomon, synonyme de la construction parfaite [6], auréolé d’un mythe indestructible. Les deux colonnes du temple maçonnique l’une avec la lettre « J » et l’autre avec la lettre « B » sont respectivement placées à gauche et à droite.

Elles rappellent les deux colonnes d’airain Jakin & Boaz qui sont au contraire respectivement placées à droite et à gauche du portique du Temple salomonien (1 Rois 7:21 ; 2 Chroniques 3:17). Les francs-maçons se disent « Les enfants de la Veuve » [7] en référence à Hiram dont la mère était une veuve israélite (1 Rois 7:13).

Nous avons sélectionné plusieurs clichés [8] du lieu de culte de l’église évangélique Impact Centre Chrétien [9]. Outre le champ lexical employé dans cette église (royaume, bâtisseur, piliers), la configuration de l’assemblée renvoie aux symboles maçonniques : deux colonnes, le damier (dissimulé par l’effet grisé de la moquette, drapeau à damier, nappe à damier), l’œil qui voit tout (logo, mappemonde, compteur du rallye des bâtisseurs), pyramide (triangle), pentagramme (étoile à cinq branches). Jugez-en par vous-même.


ICC Paris Campus principal (Boissy-Saint-Léger, France)

Cergy, Étampes et Montpellier (France)

Lyon (France)

Rouen (France)

Bruxelles (Belgique)

Brazzaville (Congo)

Cotonou (Bénin), Douala et Yaoundé (Cameroun), Lomé (Togo)

Munich (Allemagne), Gatineau-Ottawa (Canada), Lausanne (Suisse) et Luxembourg

Les 1000 Piliers du Royaume [10]

Bâtisseurs du Royaume  [11] [12]

Logo du Temple Autel Royal [13]

Ancien Logo ICC 2009 vs Nouveau logo 2016


Temple franc-maçonnique ou Église de Dieu

La manipulation des masses : La franc-maçonnerie à Impact Centre Chrétien

L’extrait ci-après du film Insaisissables (« Maintenant Tu Me Vois ») illustre parfaitement la manipulation des masses par les maîtres illusionnistes : « Venez plus près. Plus près. Car le plus vous pensez voir, le plus il sera facile de vous duper. Car qu’est-ce qu’est voir ? Vous êtes en train de regarder, mais ce que vous faites réellement c’est filtrer, interpréter, chercher le sens. Mon travail ? De prendre le meilleur des cadeaux que vous pouvez me donner, votre attention, et l’utiliser contre vous. » [14]

Les fidèles pensent sincèrement adorer Dieu. En méconnaissance de cause, ils adorent en réalité Baal [15] et invoquent son esprit dans ces divers camps de concentrations spirituelles, secrètement dirigés par les maçons. Les « bergers » de ces camps égarent les brebis du Seigneur. Ils dirigent un culte ésotérique sans que cela n’émeuve l’assemblée. Apôtres de Mammon [16], ils aspirent aux richesses vaines de ce monde et prêchent un évangile New Age (Nouvel Âge) via les lois de l’attraction mentale [17] et la doctrine du Kingdom now (Royaume maintenant) [18].

Afin d’être reconnus du Grand Architecte et de leurs frères francs bâtisseurs, ils utilisent des mots clefs tels que « royaume, bâtisseur, bâtir, pilier, secret, mystère ». Ils ornementent le temple de l’Éternel, à vrai dire la loge : de damiers, de deux piliers et de l’œil d’Horus.

Quelle est donc l’Église authentique ?

C’est celle qui met en pratique les commandements de Dieu en persévérant notamment dans la sainteté. Dans les chapitres 2 et 3 de l’Apocalypse, Jésus (Yehoshuwah) adresse plusieurs promesses aux sept Églises [19] :

« À celui qui vaincra, je(Jésus) lui donnerai à manger de l’arbre de vie, qui est au milieu du paradis de Dieu. » (Apocalypse 2:7) « Il ne recevra aucun dommage de la seconde mort. » (Apocalypse 2:11) « Je lui donnerai à manger de la manne cachée et (…) un caillou blanc [sur lequel] sera écrit un nouveau nom, que personne ne connaît que celui qui le reçoit. » (Apocalypse 2:17) « Je lui donnerai puissance sur les nations (…) et l’étoile du matin. » (Apocalypse 2:26-28) « Celui qui vaincra sera vêtu de vêtements blancs, et je n’effacerai point son nom du livre de vie ; et je confesserai son nom devant mon Père et devant ses anges. » (Apocalypse 3:5) « Je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n’en sortira plus. Et j’écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la cité de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem, qui descend du ciel, d’auprès de mon Dieu, et mon nouveau nom. » (Apocalypse 3:12) « Je le ferai asseoir avec moi sur mon trône. » (Apocalypse 3:21)

Conclusion

« Le Seigneur ne nous demande pas de condamner les gens, mais uniquement de condamner leurs œuvres. » [20] Les dernières lignes de notre ouvrage sont une exhortation à vous tourner vers le Seigneur Jésus, « le Dieu véritable et la vie éternelle » (1 Jean 5:20), à abandonner vos pratiques occultes, à vous repentir et convertir, afin que vos péchés soient effacés (Actes 3:19).

Références

[1Cachés, réservés aux initiés

[2Claude Wenzler, Hervé Champollion, Les cathédrales gothiques, Éditions Ouest-France, février 2002, p.99

[3Dossiers secrets, Histoire et pratique des francs-maçons, Hors-série n°1, Diverti Éditions, 21 mars 2018, p.29

[4Claude Wenzler, Hervé Champollion, op. cit.

[5Simon Goldhill, The Temple of Jerusalem: The extraordinary history of a site sacred to Jews, Christians and Muslims, Profile Books, 2004, p.164

[6Vincent Nouzille, Les secrets des francs-maçons, Le Figaro Magazine, 17/08/2012

[7Définition du terme veuve sur le site CNRTL.

[8Les images datent de février 2009 à février 2019. Notre ouvrage Tabernacles aux Temples, où est la maison de Dieu ? n’expose qu’une petite partie des photos publiées dans le présent article (version PDF).

[9Impact Centre Chrétien (ICC) est membre de la Communauté des Églises d’Expressions Africaines de France (CEAF), membre de la Fédération Protestante de France (FPF).

[10Selon les propos d’Yvan Castanou (co-fondateur d’ICC en 2002), « Les 1000 piliers du Royaume » est « un club qui vise l’objectif d’avoir 1 000 personnes qui vont contribuer à hauteur d’un multiple de 1 000 euros chacun. » La vidéo source a été supprimée mais une copie est disponible sur Youtube.

[11Sur la photo en haut à droite, les dépliants sur la table forment un damier. À droite des fauteuils, il y a aussi un damier au sol. Le projet « Les 1000 Piliers du Royaume » a été rebaptisé « Bâtisseurs du Royaume ».

[12Pour répondre aux charges mensuels (factures, avances des chantiers…) du projet du futur temple, l’église ICC tente de relever le défi de récolter tous les mois auprès des fidèles, la somme mensuelle de 500 000 € durant treize mois, depuis le 18 février 2018. Ce défi est intitulé « Le Rallye des Bâtisseurs ». En l’espace de trois mois, l’église avait déjà récolté 1 million d’euros.

[13« Autel Royal » est le nom du futur temple d’ICC, dans la ville de Croissy-Beaubourg en région parisienne. Début 2018, le site web officiel du projet indiquait que le coût d’achat et de réaménagement de l’édifice s’élevait à 22 millions d’euros ; tandis que le pasteur principal évoquait 25 millions d’euros durant la conférence Impact Finances 2018, 23/24 février 2018.
Enfin, un livret publié le 28/01/2019 précise la volonté de l’église de financer le projet à 30 millions d’euros sans intervention bancaire. On note une hausse de 8 millions d’euros soit 36,4% en un an ! Voir page 2 du livret intitulé « 72 heures de jeûne et prière non-stop ».

[14Film de Louis Leterrier sorti en 2013. Le titre originel est Now You See Me. Quatre magiciens (« les quatre cavaliers ») accomplissent des tours de magie et le cambriolage d’une banque. Ces illusionnistes sont contrôlés par une organisation secrète appelée « l’Œil ».

[15Suprême divinité mâle des Phéniciens et Cananéens. Baal-Zebub (Belzébuth, Béelzébul) est le seigneur des mouches, le prince des démons (voir Luc 11:15).

[16Mammon est la richesse personnifiée en divinité. Matthieu 6:24 « Nul ne peut servir deux maîtres ; car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre ; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon. »

[17La loi d’attraction consiste à attirer par ses pensées, ce que l’on souhaite. Les pensées auraient une force créatrice. Rhonda Byrne, auteure du film et livre du même nom Le Secret (The Secret) en 2006, développe le concept de la loi d’attraction dont s’inspire largement Yves Castanou (co-fondateur d’ICC) dans ses enseignements sur les lois mentales.

[18Doctrine selon laquelle les chrétiens doivent régner maintenant sur terre dans tous les domaines : la religion, la famille, l’enseignement, le gouvernement, les médias, l’économie…

[19Églises d’Éphèse, Smyrne, Pergame, Thyatire, Sardes, Philadelphie et Laodicée.

[20Nous avons repris à notre compte les propos d’Yvan Castanou dans un article sur la mise en garde contre certains groupes sectaires de la région parisienne, publié en 2010 sur EnseigneMoi.com.

Auteur

Hugues N., La franc-maçonnerie à Impact Centre Chrétien, 08 février 2019

Téléchargement

Franc-maçonnerie à Impact Centre Chrétien

Télécharger (PDF, 6.7 MB) | Visualiser avec le lecteur PDF


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez répondre à la question ci-dessous : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

2 commentaires sur “La franc-maçonnerie à Impact Centre Chrétien (ICC)

  • Jarorock

    Je suis cette église depuis le mois de juillet 2019.
    Vos accusations sont graves. Envoyez moi de liens pour prouver que le groupement ICC vient de la franc-maçonnerie.
    Le groupe est-il répertorié comme un secte dangereuse par le rapport parlementaire.
    J’ai des doutes les concernant car mon pasteur m’a pris en griffe car je ne suis pas d’accord avec leur enseignement.

    • manus-dei Auteur de l’article

      Bonjour,
      Ce ne sont pas des accusations mais des faits vérifiables et vérifiés. Il suffit de prendre connaissance de toutes les images que vous voyez dans le présent article. Par ailleurs écoutez les enseignements de cette église, vous constaterez que tout est centré sur la gloire du monde, des hommes, la richesse, l’évangile de prospérité, les multitudes de clés (les 7 clés de la réussite, les 3 clés pour une vie de prière réussie etc…). On y apprend à s’attacher aux biens matériels (construction d’un temple à 25 millions d’euros !)
      Ce n’est pas parce que ICC n’est pas répertorié comme une secte dangereuse qu’elle ne l’est pas…
      Je vous invite à demander directement à Yéhoshoua (Jésus), il vous répondre 😉