Dîme dans la maison du trésor

Les dîmes à la maison du trésor


Extrait de l’ouvrage : « Des Tabernacles aux Temples. Où est la maison de Dieu ? » Hugues N., 08/02/19, p.90

Comment comprendre : « Apportez toutes les dîmes à la maison du trésor, et qu’il y ait de la provision dans ma maison (Malachie 3 versets 8 à 10) » ?

Le dirigeant d’église contraint le paroissien à lui payer l’impôt ecclésial sous la forme d’une dîme à apporter à la maison du trésor. La dîme correspond au dixième de la totalité des revenus (salaire, allocations familiales, argent de poche, bourse d’étude, assurance chômage…).

Le défaut de paiement aurait pour conséquence la malédiction dans la vie du fidèle, selon le prédicateur qui se fonde sur Malachie 3:8-10.

« L’homme trompera-t-il Dieu ? Car vous me trompez. Et vous dites : “En quoi t’avons-nous trompé ?” Dans les dîmes et dans les offrandes. Vous êtes frappés de malédiction, et vous me trompez, vous, la nation entière ! Apportez toutes les dîmes à la maison du trésor, et qu’il y ait de la provision dans ma maison ; et éprouvez-moi en cela, dit l’Éternel des armées : si je ne vous ouvre pas les écluses des cieux, et si je ne répands pas sur vous la bénédiction sans mesure. »

Le compte en banque de l’église serait la version 2.0 de la maison du trésor. Pourtant, la maison du trésor correspondait aux chambres servant de magasins ou greniers (Néhémie 12:44) pour toutes sortes de trésors, les offrandes, les prémices et les dîmes, dans le Temple de Jérusalem.

Il n’est nullement question du bâtiment d’église dans le passage de Malachie.

Téléchargement gratuit : http://manus-dei.fr/du-tabernacle-aux-temples-ou-est-la-maison-de-dieu/

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez répondre à la question ci-dessous : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.